Top 10 des lieux à découvrir au Chili

top 10 des lieux a voir au Chili

Sur une carte, le Chili parait bien mince face à ses voisins l’Argentine ou le Brésil. Cependant, sa géographie particulière fait de cette bande de terre coincée entre le Pacifique et les Andes, une destination de premier choix où les paysages se succèdent et ne se ressemblent pas. Vous êtes prêts pour l’aventure? Faites votre sac à dos et suivez le guide : l’agence de voyage franco-chilienne Chile Excepción vous présente les 10 plus beaux sites à faire lors d’un séjour de 15 jours au Chili.

 
 

Arica et Putre : le nord chilien

 

Le Nord du Chili est une première étape idéale pour se remettre d’un long trajet et s’intégrer petit à petit dans la culture locale. Appelée ville de l’éternel printemps en référence à son climat particulièrement clément, Arica est située sur la côte pacifique. Son port témoigne de la prospérité de la région, lorsque tout l’argent extrait des mines alentour transitait par Arica, et les jolies plages de la côte valent le détour. On rentre un peu plus dans l’intérieur du pays pour rejoindre la ville de Putre, perchée à 3 561 m dans les Andes. C’est une jolie ville coloniale qui offre une vue splendide sur les volcans qui l’entourent : le Taapaca et l’Ancoma.

catedral de san marcos i arica

 

San Pedro de Atacama : un premier pas sur la lune

 

Porte d’entrée sur le fameux salar d’Atacama, bien sûr, mais pas seulement. La région regorge de vallées plus impressionnantes les unes que les autres. On pense à la Vallée de la Mort ou la Vallée de la Lune, qui porte bien son nom : les paysages arides et rocailleux font vraiment penser à un voyage sur la lune ! Avec la lumière orangée et rasante du coucher de soleil, le tableau est magnifique : ces déserts de pierre se mettent en mouvement, au gré de leurs reliefs. On ne peut pas non plus manquer les geysers de Tatio, immenses colonnes de vapeur chaude qui peuvent s’élever jusqu’à 6 m de hauteur !

Valee de la lune chiligeyser du tatio 

 

Copiapó : entre terre et mer

 

En se dirigeant vers le sud, on arrive à Copiapó, capitale de la région d’Atacama. Encore une fois, les possibilités d’excursions sont très variées : on peut décider d’aller se dorer la pilule sur le sable blanc et fin des plages de Bahia Inglesa (oui, oui, vous avez bien lu : des plages paradisiaques), ou bien de randonner dans les Andes, à la découverte de volcans et de lacs aux couleurs surnaturelles. La Laguna Verde est une merveille de la nature : son eau bleu turquoise contraste avec le gris des roches volcaniques et offre aux voyageurs un magnifique tableau.

copiapo chili

 

Santiago : capitale métissée du Chili

 

Retour à la civilisation, bienvenu à Santiago ! Ce ne sont plus les Andes qui nous font lever les yeux mais les modernes buildings du quartier d’affaires ou bien les hauts clochers des imposantes cathédrales. Santiago balance entre tradition et modernité, ce qui fait tout son charme. La Plaza de Armas est un exemple flagrant de ce métissage : la cathédrale métropolitaine d’influence coloniale côtoie une haute tour de verre. En hiver, les pistes de ski sont à seulement quelques heures de route de la capitale : les sportifs pourront y dévaler quelques pentes.

cathedrale santiago chili

 

Valparaiso : la Perle du Pacifique

 

Valparaiso est le parfait assemblage entre la tranquillité d’une ville de province et le dynamisme socio-culturel d’une métropole. Il est très agréable de se promener sur le port où les bateaux chargés de containers attendent leur tour pour sortir en mer, mais aussi dans les rues escarpées et colorées de la ville. Rendez-vous sur le Cerro Alegre pour faire du lèche vitrine dans les boutiques de créateurs ou bien prendre un verre dans l’un des nombreux bars branchés du quartier.

valparaiso

 

La route des vins : les plaisirs du palais

 

Saviez-vous que le vin officiel du Tour de France est un vin chilien ? Cela en dit long sur l’essor de la viniculture dans le pays. On peut joindre Santiago à Valparaiso par une jolie route qui serpente à travers les vallées couvertes de vignes et permet de visiter les plus belles bodegas du pays. On commence par la vallée du Maipo où le cabernet sauvignon est roi, puis on continue vers les vallées de Cachapoal et de Colchagua pour y déguster le vin emblématique du Chili : le carménère. On termine le périple par les vallées de San Antonio et de Casablanca où est produit un délicieux sauvignon blanc, avant de finalement rejoindre la ville de Valparaiso.

route des vins chili

 

L’île de Chiloé : réserve naturelle extraordinaire

 

Les férus de nature pourront s’en donner à cœur joie sur cette île! La deuxième plus grande d’Amérique du sud après l’île de Pâques, elle abrite une faune et une flore incroyables. Le mieux est d’y consacrer quelques jours et de se perdre dans les fins fonds du Parc national. Plusieurs sentiers très bien aménagés permettent de s’y promener et de croiser la route de cormorans, martin-pêcheur, perroquets, otaries à crinière ou encore renards de Darwin.

ile de chiloe

 

Torres del Paine : le paradis de la grimpette

 

Torres del Paine est LE Parc national du Chili, vous ne pouvez pas en faire l’impasse. Situé en Patagonie chilienne, il doit son nom aux quatre pics granitiques qui forment comme des tours. Plusieurs circuits sont proposés qui s’adaptent à tous les niveaux. Le plus connu est le fameux circuit W qui passe par les pics Torres del Paine bien sûr, mais aussi par la vallée Francés et l’imposant glacier Grey. Il faut prévoir 4 à 5 jours pour réaliser ce trekking et ça en vaut vraiment la peine ! La faune est très riche et les paysages sont à couper le souffle, alternant entre monts enneigés et lacs d’altitude aux eaux vert émeraude. Alors à vos chaussures de rando, c’est parti !

patagonie chilienne

 

L’Antarctique : au pays des manchots

 

On se rend en Antarctique pour l’émotion que ce continent blanc dégage. Imaginez-vous : on embarque pour une croisière d’une dizaine de jours sur un énorme navire, direction le bout du monde ! L’expérience est tellement magique que le froid se fait vite oublier. On aperçoit d’abord la banquise, vaste étendue de glace, puis les léopards des mers, les otaries, les phoques et les manchots de toutes sortes : le gorfou doré, le manchot de Magellan, le manchot royal et le majestueux manchot empereur ! Tout ce beau monde qui se trémousse sur la glace, pour le plus grand bonheur des spectateurs. Si vous avez le temps (et l’argent) ne manquez pas cette expérience unique !

croisiere Antarctique

 

L’Ile de Pâques : une étape mystique

 

Rapa Nui de son nom officiel, l’île de Pâques est un monde à part, un mélange surprenant entre la culture polynésienne et l’influence latine. Les moaï, ces gigantesques statues de pierre connues dans le monde entier, se font les gardiens de l’île et confèrent une ambiance des plus mystérieuses à ce bout de terre perdu au beau milieu du Pacifique. Parfois debout, parfois couchés et à moitié finis, ils sont un témoignage émouvant des peuples ancestraux qui ont habité l’île. L’île de Pâques est loin de ressembler aux plages de carte postale de la Polynésie mais ses paysages sont tout aussi fascinants. C’est assez désertique, on y trouve des volcans, des grottes et autres formations rocheuses étonnantes ainsi que des chevaux sauvages qui occupent les collines de l’île. La terre est rouge, les vallées verdoyantes et l’eau de l’océan d’un bleu profond : ici la nature est bien plus rude, ce qui donne à l’île toute sa magie.

Ile de paques

 
 

J’espère que cette jolie sélection vous donnera l’envie de découvrir ou re-découvrir ce pays. Si vous êtes plutôt branché chaleur, vous pouvez aussi préparer un road trip en Thaïlande 🙂

 
 

Connaissez-vous le Chili?

 

 

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article

  • chili lieux a découvrir

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge