La voiture et nous, histoire de galères sur les routes !

voyager en van en Australie

C’est officiel, ceux qui me suivent sur les réseaux sociaux le savent déjà, nous partons en road trip. Un voyage de 2 mois nous attend pour découvrir plusieurs pays d’Europe. Qui dit road trip dit voiture ou autre véhicule et angoisse de la galère qui peu surgir à n’importe quel moment, la vicieuse !
Le road trip est un mode de voyage qui me plaît beaucoup. Un petit bout de maison qui nous suit partout, on s’arrête quand on veut et où l’on veut : dit la fille traumatisée par les voyages en bus interminables en Asie ! Les préparatifs de ce voyage en Europe m’ont replongé dans mes souvenirs de road trip Australien. De merveilleux souvenirs mais aussi de bonnes galères, qui auraient pu être réglées plus facilement, comme avec le service Opel OnStar par exemple, une assistance qui devrait se trouver dans chaque véhicule et qui permet de « se sentir moins seul ».

 

Road trip australie

 
 

Histoire de galères en voiture

 
 

Nous venions juste de passer Mount Isa, une petite ville minière du Queensland. La nuit venait de tomber, on se dirigeait vers une aire gratuite repérée sur la carte pour y passer la nuit. Une odeur de grillé vint chatouiller nos narines. Sur le coup, on se dit que ce sont peut-être des arbres en train de brûler, on en a vu vraiment beaucoup sur les bords de route. Mais l’odeur persistait et aucun incendie à l’horizon.
Nous avons donc fermé les fenêtres du van (le moteur étant sous nos fauteuils) bingo, l’odeur de brûlé était toujours là ! On s’arrête au plus vite sur un semblant d’aire pour camion vraiment minuscule et très proche de la route. On essaie de dormir malgré les tremblements du van à chaque passage de road train, on a littéralement l’impression d’être sur une piste d’atterrissage.
 
Le lendemain matin on rebrousse chemin en direction de Mout Isa en croisant les doigts pour trouver un garage. Par chance on en trouve un assez rapidement, on leur laisse le van et on part à la découverte de la ville. Retour au garage, réparation ok, on reprend la route.
 
Plus de 1000 km plus loin nous voilà à Cairns, on prévoit de se poser dans un camping pour quelques jours. Un matin, voulant prendre le van pour une sortie, voilà qu’il ne démarrait plus. Ces quelques jours se soldent vite en 15 jours d’immobilisation. La jolie dépanneuse est venue le chercher et nous avons eu pour bonbon de réparations.

 

Van australie

road trip en Australie

 

Quoiqu’il en soit, rester positif est le maître mot ! Oui il nous est arrivé des pépins en voiture mais nous n’avons jamais « pété un câble » à hurler au bord de la route en tapant du pied car notre van était en train de nous lâcher. Se lamenter n’a jamais apporté de solutions alors il faut composer avec ce que l’on a ! Ceci étant dit, maintenant que j’ai entendu parler du système OnStar je suis certaine que nous aurions résolu nos problèmes de manière plus rapide et sereine. Comme trouver le garage le plus proche dans une ville inconnue, avoir un interlocuteur dans notre langue pour nous donner cette information …

 

OnStar en quelques mots

 
 

OnStar est un véritable service, qui n’existe que sur les véhicules Opel pour le moment. J’espère vraiment que cela s’étendra à tous types de véhicules par la suite. C’est un véritable plus de savoir que l’on peut être assisté même si nous prenons le volant seul(e) et que l’on se trouve en rade dans la pampa ! L’idée est très geek mais très simple et rien que pour ça j’adhère.

 

voiture Opel Onstar

 

Que propose Opel OnStar?

 
 

Le champ d’assistance de l’Opel OnStar est très varié mais toujours dans l’idée d’être pratique et utile en cas de pépin. Il est valable dans un grand nombre de pays d’Europe, de plus la voiture est localisée par satellite, la question de « couverture réseau » ne se pose donc pas. Même en pleine campagne une aide vous sera apportée. Vous pouvez aussi choisir d’être « invisible » en désactivant le service.

 

Les différents services OnStar : 

 

L’assistance est contactée automatiquement si l’airbag se déploie suite à un choc.
Wifi haut débit disponible dans la voiture.
Contrôle grâce à une application smartphone (vérifier la pression des pneu, le niveau d’huile, verrouiller la voiture ou klaxonner à distance, envoyer un itinéraire directement sur le système de navigation).
Appel d’urgence 24/24 (en cas de malaise par exemple un conseiller préviendra les services médicaux).
Bouton « service » (SOS) en cas de panne (par exemple pour faire venir une dépanneuse si vous n’avez plus de batterie au milieu de nul part).
– Recherche facilitée du véhicule si volé. Un conseiller peut aider la police à retrouver la voiture grâce aux coordonnées satellite, savoir exactement où elle se trouve, suivre ses déplacements et/ou empêcher le démarrage.
Diagnostic du véhicule.
Téléchargement d’itinéraire (station service la plus proche, restaurant).

 

voyager en van en Australie

 
 

Personnellement, j’ai toujours une petite appréhension lorsque je prends ma voiture seule ! Est-ce-que je vais trouver le chemin rapidement? Et si je me perds? Si je tombe en panne et que je ne peux appeler personne? Ou bien comme aujourd’hui lorsque je sais que nous allons faire beaucoup de kilomètres dans des pays étrangers, j’aime à être rassurée en sachant vers qui je pourrais me rapprocher s’il nous arrivait quoique se soit. OnStar est un service qui mérite d’être mis en place sur la totalité des voitures. D’après des études, on y passerait entre 3 ans et 10 mois sur toute une vie et j’imagine que pour les voyageurs, on peut doubler les chiffres !

 
 

Et vous? Quelle est votre plus grosse galère sur la route ?

 

 

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article

  • les routes en australie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge