Top 5 des villes à visiter en Inde sur la côte Ouest

backwater

S’il y a bien une chose qu’il faut appliquer dans dans votre vie ça serait :

« fiez vous à votre instinct quand il vous guide sur un chemin, même si celui-ci va vers l’inconnu »

Si nous avions écouté, les personnes nous mettant en garde et nous relatant inlassablement tous les dangers imaginables à voyager avec un enfant, nous serions encore le derrière posé sur notre canapé à regarder la nouvelle star !

 

Je me souviens encore d’une réaction lorsque nous avons annoncé notre projet (nous qui n’avions jamais voyagé) et notre première étape de plus d’un mois en Inde : « Ha oui, vous partez faire un tour du monde avec votre enfant, chapeau, il faut le faire !! Et en plus vous commencez par l’Inde, vous êtes des grands malades !! ».

 

Nous ne nous sommes pas arrêtés sur tout ce que nous avons pu entendre et sommes parti à l’aventure malgré tout. Je dois dire que je ne suis pas mécontente d’avoir commencé ce périple en posant les pieds pour la première fois de ma vie en Inde, un pays curieusement étonnant ! Voyager en Inde a été un véritable bonheur, rien de tel que de découvrir un pays riche humainement et culturellement pour commencer à s’ouvrir au monde. Ce pays est tellement grand et il y a tellement de villes à visiter en Inde qu’on ne sait pas par où commencer, j’espère que cet article pourra vous aider.

 
 

Top 5 des villes à visiter en Inde sur la côte Ouest

 

En un mois et demi, nous avons découvert principalement la côte ouest de l’Inde c’est pourquoi je vous propose aujourd’hui mon top 5 des villes à visiter en Inde de l’Ouest.

 
 

Palolem (Goa)

 

Notre avion ayant atterri à Mumbaï (oui, j’avoue tout de même avoir été effrayée), Palolem fut un  lieu de repli; véritable station balnéaire, dans la région de Goa, il y fait bon vivre. Vous y trouverez calme et tranquillité, entre un poisson grillé choisi dans l’un des nombreux restaurants du coin et farniente sur la plage où vous croiserez peut-être une ou deux vaches, vous n’aurez aucun mal à trouver votre rythme. Nous avons tout de même eu la curiosité de faire un petit tour dans les villes voisines, mais en ce qui me concerne, ma plus grande aventure à l’extérieur de Palolem fut de tester l’épilation des jambes et sourcils dans un salon de beauté, OUCH ! Ça chauffe !

 

Je regrette en revanche de ne pas avoir participé à quelques cours de Yoga nous avons cependant été présents lors de la fête du dieu Ganesh et avons assisté au déroulement de la cérémonie : prières, danses, jusqu’à la mise à la mer de la statuette au son de l’explosion des pétards.

 

top 5 des villes à visiter sur le côte-ouest de l'inde

Palolem Beach

villes à visiter en Inde

 
 

Kasargod (Bekal Fort)

 

Toujours dans le thème de l’Inde calme, n’oubliez pas de noter Kasargod dans votre carnet de route. Nous n’y sommes pas restés très longtemps mais assez pour découvrir une plage immense… et immensément vide, à part un ou deux pêcheurs. Tout au bout de cette plage se dresse une fortification sur laquelle viennent s’éclater les vagues : Bekal-Fort (les vagues étaient tellement grosses que nous n’avons pas osé nous baigner). Si l’envie vous en dit, vous pouvez le visiter ou si vous préférez les grands espaces, je vous conseille le Thoniakadavu Trekking.

 

Kasargod Inde

Bekal Fort Inde

Top 5 des villes à visiter en Inde

 
 

Alleppey

 

Comment voyager sur la côte Ouest de l’Inde sans tester les fameux « house boat » ou « backwaters ». Notre ami Harshal, rencontré dans un train indien, nous a gentiment négocié un bon prix pour un grand bateau privatisé, à ce prix, nous n’avons pas rechigné à traverser les 4 ou 5 autres bateaux (avec nos gros backpacks sur le dos) amarrés les uns aux autres (en croyant naïvement que le suivant était le dernier) avant de mettre enfin les pieds sur le notre. Vous aurez tout le temps d’apprécier le paysage de cette région verdoyante lors de cette paisible balade, vous croiserez beaucoup d’autres bateaux, mais pas seulement des bateaux « à touristes », les locaux se déplacent également grâce à ce moyen de transport, sur les berges on peut apercevoir des enfants en uniforme (oui dans cette région l’uniforme est obligatoire) attendre leur « bateau scolaire ».
 
Si, comme moi vous aimez les couchers de soleil, ne loupez surtout pas celui de la plage d’Allappey (Alapuzha beach) avec son symbolique ponton (du moins ce qu’il en reste) où venaient s’accoster les navires marchands autrefois. Aujourd’hui, point de navires marchands à l’horizon, mais le spectacles de quelques chiens et corbeaux se disputant des poissons égarés par un pêcheur dans le sable, quelques vendeurs de grigris ainsi que des couples, familles et amis bras dessus-dessous (comme on l’habitude de le faire les hommes là bas), venus contempler eux aussi le spectacle du soleil plongeant dans l’horizon.

 

backwater

House boat indien

Sunset Alleppey Beach

 
 

Vagamone

 

Je pense que je n’apprends rien à personne en disant qu’en Inde il fait chaud ! Cette chaleur et cette « pouateur » (je déteste me sentir collante) peuvent devenir vraiment étouffantes, la solution, l’altitude. Les hauteurs de Vagamone nous ont offert cette fraîcheur que nous recherchions, le thé s’y sent très bien aussi ^^
Après un tour dans les plantations, seuls au monde (nous y étions en pleine low season) nous avons eu le droit à une sympathique visite guidée de l’usine fabricant le thé, celle-ci se trouvait juste à côté de notre guesthouse, je me rappelle encore de l’odeur de Bergamote qui flottait dans l’air aux alentours … huumm quel plaisir, surtout après les odeurs nauséabondes des certaines villes, c’est un véritable plaisir. Entre nature, fraîcheur et calme, Vagamone est sans aucun doute LE coin pour « se mettre au vert » lorsque vous voyagez en Inde.

 
Vagamone

fabrication du the en inde

Thé indien

 
 

Fort Kochi

 

Village authentique de pêcheurs utilisant une méthode ancestrale chinoise avec d’immenses filets relevés à la force des bras (et de lourdes pierres), vous pourrez y déguster un bon poisson grillé tout juste sorti de l’eau dans un petit cabanon à quelques mètre du fleuve. L’après-midi, avec cette chaleur écrasante, le mieux est de manger une glace en vous promenant le long de ces filets et en se faisant suivre par un ou deux chiens à qui vous avez eu le malheur de donner une petite friandise. Sachez une chose en Inde : tout chien à qui vous donnerez à manger deviendra votre protecteur (en effet un sdf a voulu nous accoster, un des chiens lui a littéralement sauté dessus, qui sait nous aurions pu lui donner notre glace ^^) Vous croiserez un bon nombre d’animaux en Inde.
En dehors des glaces et des boutiques de souvenirs et des restos sympas, à Fort Kochi on peut : aller voir une représentation de kathakali, prendre le ferry pour aller jusqu’à Ernakulam, visiter le « palais hollandais » ou la synagogue Pardesi à Cochin.

 
Pêcheurs Fort Kochi

Fort kochi villes à visiter en inde

Visiter Kochi

 
 

L’Inde est indéniablement un pays qui vous marque et vous change. Sa dualité entre une extrême pauvreté et des riches vivant dans l’opulence peut choquer, mais ce qu’il reste avec le temps c’est cette sensation un peu mystique et la gentillesse de ce peuple. Le Sud-Ouest est sans doute le coin le plus tranquille de l’Inde, souvent loin des tumultes de Bombay et de Delhi. Mais il est certain que j’y retournerai pour découvrir les autres facettes de se pays immense où chaque région révèle une atmosphère différente.

 
 

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article

  • ville important de la cote ouest de l inde
  • ville de la cote ouest de linde

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge